Standard
20150918F

Crocus vernus ‘Pickwick’

Ibulb.com, le bureau de promotion de la culture des bulbes à fleurs des Pays-Bas, a choisi le crocus (Crocus spp.) comme bulbe à fleurs de l’année 2015. Et pourquoi pas? C’est un des bulbes les plus populaires et les plus faciles à cultiver. Voici quelques renseignements à son sujet :

Son histoire

Dans la nature, les crocus qui poussent surtout autour de la Méditerrannée et en Asie mineure. Le nom crocus a des origines très lointaines, venant du Sanskrit pour safran (kunkumam). Ce mot a évolué pour devenir krokos en Grec, puis crocus en français.

D’ailleurs, le safran (Crocus sativus) est cultivé depuis aux moins 3 500 ans pour ses stigmates rouge orangé, qu’on cueille et réduit en poudre pour faire l’épice qu’on connaît. Il faut environ 150 fleurs pour obtenir 1 g de safran sec.

20150918E

Crocus safran (Crocus sativus)

Le safran (C. sativus) est un crocus à floraison automnal: feuilles et fleurs sortent de terre en . Elles sont violet pâle, portées normalement une par corme. Sous notre climat, trop humide à son goût, le safran a de la difficulté à pousser: il lui faut un été très, très sec pour bien fleurir. Il y a pourtant un producteur de safran au Québec, Pur Safran, qui a peaufiné l’art de le cultiver sous un climat humide, notamment grâce à un sol très bien drainé et l’absence de tout arrosage l’été.

D’autres crocus d’automne, comme C. zonatus (maintenant C. kotschyanus) et C. cartwrightianus donnent de meilleurs résultats dans nos platebandes que le safran – du moins en ce qui concerne la floraison – car ils tolèrent mieux nos étés humides.

Les crocus à floraison printanière

20150918C

Crocus chrysanthus

La majorité des crocus fleurissent toutefois au printemps et des dizaines d’espèces et de variétés sont disponibles. On connaît le crocus de Hollande (C. vernus), avec ses fleurs assez grosses violettes, pourpres, blanches ou bicolores, le crocus doré (C. chrysanthus), aux petites fleurs jaunes, blanches ou bleu pâle à l’intérieur et marquées de brun à l’intérieur, le crocus de Tommasini (C. tommasianus), aux fleurs violettes, et divers autres crocus botaniques dont le très joli crocus tricolore (C. sieberi sublimis ‘Tricolor’).

Le crocus pousse à partir d’un corme (équivalent d’un bulbe). Il produit des fleurs en forme de coupe directement du sol. Les feuilles sont linéaires et ressemblent plus ou moins à des feuilles de graminées.

Après la floraison, qui dure d’une à deux semaines, selon la température (plus le printemps est frais, plus le spectacle dure), le feuillage disparaît et le corme entre en dormance. C’est la fraîcheur et les pluies d’automne qui les stimulent à sortir de leur léthargie printanière… mais tout commence à l’abri des regards, sous le sol, quand les racines commencent à pousser à l’automne. Le corme continuera de pousser sous la neige pendant l’hiver afin d’être parmi les premières fleurs du printemps.

Saviez-vous que…

À environ 8$ le gramme, le safran est l’épice la plus chère au monde?

Les crocus sont parmi les premières fleurs du printemps à nourrir les abeilles, affamées par un long hiver?

Les fleurs de crocus ferment la nuit et ne s’ouvrent pas par temps gris? Elles ne se déploient que quand il fait soleil.

Il y a environ 90 espèces de crocus?

20150918G

Crocus naturalisés dans une pelouse.

On peut naturaliser les cormes dans une pelouse de graminées pour un très bel effet ?

Les cormes de crocus sont comestibles? Alors si vous avez réellement faim…

La culture des crocus

Planter les crocus à la fin de l’été (crocus d’automne) ou à l’automne, entre septembre et novembre (crocus à floraison printanière) à une profondeur égale à trois fois le hauteur du bulbe et à un espacement égal à trois fois sa largeur, dans un sol bien drainé. Il est important de les planter dans un emplacement qui reçoit beaucoup de soleil au printemps.

20150918B

Les crocus (ici Crocus tomassinianus) sont parmi les premières fleurs du printemps à nourrir les abeilles.

Plantez les bulbes un par un, un trou à la fois, est fastidieux. De plus, les crocus paraissent nettement plus beaux quand on les plante en groupes de 12 cormes et plus. Ainsi, il est plus facile de faire un assez gros trou avec une pelle et d’en planter plusieurs en même temps.

Avant de placez les bulbes, ameublissez le sol au fond du trou et incorporez-y un engrais à bulbes (étape optionnelle) et aussi quelques pincées de mycorhizes (étape plus fortement recommandée). Après, placez les cormes, avec la partie aplatie vers le bas et la partie plus pointue vers le haut, selon l’espacement précité. Après, comblez le trou de terre, arrosez bien et poser un paillis. Ce n’est pas plus compliqué que cela.

Les crocus peuvent revenir encore et encore pendant des décennies. Certaines espèces (C. tomassinianus et C. kotschyanus notamment) vont même se ressemer pour créer des colonies plus vastes. Pour les autres, si vous en voulez d’autres, déterrez et divisez les cormes quand le feuillage jaunit à la fin du printemps, les replantant immédiatement.

Vous trouverez des cormes de crocus dans presque toute jardinerie à l’automne. Pour obtenir les variétés plus rares, cherchez parmi les catalogues offrant des bulbes présenté sur le site du jardinier paresseux.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s